Guy D'Amours

Tout sauf gris

Guy D'Amours écrit depuis l'adolescence, parce que la simplicité de l’enfance s’est mise à lui manquer, comme à tous, qui se soignent d’autres façons, par le travail, la jouissance ou le pouvoir.  [+]...

Achats

photo | décembre 2009

50 pages | hors collection

 

19,95 $

 

Livre

ISBN 978-2-922930-17-7

 

Achetez ce livre directement de l'éditeur.

Du même auteur

TOUT SAUF GRIS

 

Guy D’Amours présente un recueil de courts textes et de photographies artistiques en noir et blanc. Avec ce livre d’art, il poursuit sa réflexion en abordant, avec sa singulière touche poétique, les thèmes présents dans ses autres livres : la quête de sens, la vie montre en main, le temps qui passe, l’attente, l’impermanence. Encore une fois, l’auteur danse lucidement entre obscurité et lumière et entre satire et lyrisme, sans jamais s’éloigner de son but premier qui est de toucher ceux qui le lisent. En effet, quand une vieille morte plaisante sur l’inévitable fin ou qu’une vigie aperçoit des récifs sans pouvoir donner l’alerte, on ne sait plus trop si l’on doit sourire ou pleurer.

On en parle

« Il semblerait qu'encore une fois, Guy D'Amours, éditeur passionné, singulier prosateur, franc-tireur amusé, ait décidé de tout miser sur l'authenticité. Son premier roman, Les mémoires de Merlin, avait été le fruit de cinq ans de recherches, de 500 pages de notes. Trois livres plus tard, il choisit pour Tout sauf gris un chouette format carnet-photos, des noires et des blanches accompagnées de traits de rêveries, d'observations vagabondes. Certaines recèlent de l'universel : la fugacité du temps, le chagrin, l'isolement, le questionnement, mais aussi l'enfance et l'émerveillement. D'autres photographies, et c'est drôle à dire, ont quelque chose de profondément québécois. Il est plaisant, en tout cas, de lire des mots comme : « Je rêve d'une panne d'électricité qui durerait cent ans. »

 

VINCENT THIBAULT, LE LIBRAIRE

© 2001-2020 - Les éditions De Courberon - Tous droits réservés.